En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.

L'occitan au collège

occitan_college_oplo.jpg

L’Office public de la langue occitane lance une nouvelle campagne dédiée à la promotion de l’enseignement de l’occitan au collège.

L’enseignement scolaire de la langue occitane est un canal majeur de transmission de la langue. Dans ce contexte, l’Office est missionné par l’Éducation nationale ainsi que les Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie pour sensibiliser les élèves et les familles au côté des acteurs de l’enseignement, sur l’intérêt de l’apprentissage de l’occitan d’un point de vue personnel et collectif.

Afin de répondre aux besoins identifiés sur le terrain, l’OPLO a piloté la production d’un dépliant commun pour sensibiliser aux atouts de l’apprentissage de l’occitan au collège, en consultant largement ses partenaires (représentant du corps enseignant et des rectorats, associations spécialisées…). Ce document compile par ailleurs les diverses modalités d’enseignement à ce niveau. Au-delà d’une diffusion auprès du public concerné, en partenariat avec l’Éducation nationale, l’Office souhaite proposer à tous, enseignants, acteurs associatifs, collectivités, parents d’élève, de s’en saisir. 

L’Office entend poursuivre son action en ce sens, en déployant prochainement des outils de communication sur les différents niveaux d’apprentissage (école, lycée…).

Pour obtenir « L’occitan au collège » version papier, vous pouvez contacter l’Office par mail ou bien obtenir la version numérique en cliquant ici. 


Catégorie : Archives - 2020

Loi Molac : communiqué de presse du CREO

La loi Molac, une chance pour l'enseignement de l'occitan.

Le CREO Toulouse, association des enseignants d'occitan, se félicite de l'adoption de la loi en faveur des langues régionales, le 8 avril 2021.


Au delà de réelles avancées historiques qui permettent la reconnaissance d'une signalétique français -occitan dans notre région, ou le droit de donner un prénom occitan en respectant l'orthographe normalisée, les progrès sont tangibles pour l'enseignement de l'occitan dans notre académie de Toulouse.


Un forfait scolaire pour les Calandretas

La loi permet à un enfant habitant une commune, où l'occitan n'est pas enseigné, de bénéficier d'un forfait scolaire pour aller dans une Calandreta. Les mairies qui ne disposent pas d'école bilingue, devront allouer un budget pour les enfants de ces écoles associatives.


Un enseignement en immersion


La loi laisse la possibilité aux écoles de proposer un enseignement immersif, sans caractère obligatoire et sans préjudice pour l'acquisition du français. Il s'agit d'une 3e voie, en parallèle de l'enseignement public bilingue. Une grande partie des apprentissages se fait dans une seule langue, l'occitan et le français s’introduit progressivement. L’enfant est ainsi parfaitement bilingue à la fin du primaire. Ce système existe déjà chez nous, hors l'enseignement public, avec les Calandretas.


L'apprentissage de la langue occitane proposé à tous


Partout en Occitanie tous les élèves, qui le souhaitent, pourront désormais apprendre l'occitan. La langue régionale est offerte à tous et devient donc une matière optionnelle et facultative, dans le cadre de l'horaire normal d'enseignement. C'est pour nous la mesure la plus forte qui permettra de consolider l'enseignement de l'occitan qui connaît un réel engouement chez nos jeunes.